LA FABRIQUE VA S’ADAPTER…

Une Scic à la pointe de la tradition et de la modernité

LA FABRIQUE VA S’ADAPTER…

Le flyer des stages et ateliers proposés par la Fabrique pour la saison 2020/2021. Stages annulés pour le mois de novembre.

Les dernières dispositions sont donc tombées hier soir, pour les quatre prochaines semaines. Elles ne sont pas surprenantes, mais nous frappent à nouveau, comme beaucoup d’autres, après un été bien encourageant. Même si, comme le dit Cathy, « pour manger les gens ont bien besoin d’une assiette », la poterie ne fait pas partie des commerces de première nécessité. Dont acte.

Nous avons décidé collectivement de maintenir l’atelier en activité pour les prochaines semaines. Il sera bien sûr fermé au public, mais le travail se poursuit avec une équipe au complet et motivée. Nous allons en profiter pour réorganiser la boutique, la transformer, préparer l’arrivée parmi nous de Marie Delafosse qui vient d’installer son atelier de bien jolie manière. Nous allons assurer les commandes et essayer de développer une vente par correspondance, à partir des pièces les plus demandées par nos visiteurs. Nous allons fabriquer, produire, pour préparer l’avenir et espérer que la période de Noël nous permettra de recevoir nos visiteurs, nombreux à cette période.

La boutique est donc fermée au public. Les stages prévus en novembre (tournage-modelage avec Nicolas Roscia et tournage avec Guilhem Bastier) sont annulés, alors qu’ils avaient fait le plein. Grande tristesse pour notre équipe, car le premier stage d’octobre a été une belle réussite, très prometteuse pour le futur et très appréciée des participants.

Le résultat encourageant de cet été passé nous permet de tenir quelques semaines et de travailler à faire de belles pièces, de ne pas solliciter les aides pour le moment. Mais la situation de la Fabrique reste fragile, même si la volonté de traverser cette nouvelle épreuve est forte. Et nous ne pouvons dire, aujourd’hui, de quoi demain sera fait. Nous allons simplement nous battre, collectivement, pour continuer à faire vivre cette poterie au cœur de Cliousclat.

Jean François GONTARD, gérant de la SCIC.

Partager

 

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.